Amicale robotique Bas-du-Fleuve (07)

Lundi 16 avril 2007, par Martin Bérubé, Pierre Couillard, Pierre Lachance // Défis/acitivités à réaliser

Le Service national du RÉCIT MST a été invité à juger une Amicale de robotique dans la région du Bas-du-Fleuve le 12 avril 2007 à l’Isle-Verte. Le présent texte retrace les principales étapes de la journée.

Préparation

Le RÉCIT MST s’est déplacé une journée pour aider M. Bérubé à finaliser sa préparation (créer les feuilles de pointage, discuter du défi, les besoins en matériel, etc.). Nous tenons à féliciter M. Bérubé pour son travail car tout se déroule parfaitement (il est 9 h 20).

M. Bérubé utilise les défis de l’amicale 2006 de la région de Québec Chaudière-Appalaches. Voici l’aire de jeu de la compétition (voir d’autres photos et vidéos).

Les cônes ont été ajoutés pour les équipes du secondaire. Des obstacles crève-coeur, car si le robot touche à ces cônes, la déviation du robot causera des maux de tête à nos jeunes roboticiennes et roboticiens.

Début de la journée

Toutes les équipes sont arrivées et se préparent fébrilement pour le défi. Quelques équipes ont même deux portables pour pouvoir programmer en mode « Pilot » et en mode « Inventor » dans le but de sélectionner le meilleur programme.

On voit ici des enseignants examinant attentivement l’aire de jeu afin d’élaborer une stratégie. Les juges surveilleront les « adultes » pour que ceux-ci n’aident pas leurs élèves à résoudre les problèmes.

Horaire de l’amicale

  • 9 h 30 : Mots de bienvenue de M. Bérubé et de Mme Michaud (directrice de l’école hôte) et déroulement de la journée.
  • 10 h 00 : création du robot et programmation
  • 11 h 00 : Premier essai.
  • 12 h 00 : Diner
  • 13 h 00 : Deuxième essai.
  • 14 h 00 : Remise des prix.

C’est parti

Dans sa présentation, M. Bérubé explique la différence entre une amicale et une compétition. Il présente les deux défis : celui de monter un robot au plus faible coût et celui d’atteindre les cibles sur l’aire de jeu, et ce, sans toucher aux obstacles. Il rappelle aussi que lors d’une amicale il n’y a pas de prix au gagnant, mais des prix de participation. Nuance !

M. Bérubé rencontre les enseignants accompagnateurs afin de leur préciser leurs rôles et responsabilités lors de la journée.

Quelques prises de mesures [1] car les élèves ne peuvent pas faire leurs tests sur l’aire de jeu officielle. Donc, les mesures sont importantes.

Les équipes doivent également calculer le coût de leur robot, selon les pièces utilisées. Aucune taxe n’est calculée par contre ;o)

Un des juges s’est permis d’aider une équipe de 5e année pour leur montage de robot afin de faciliter la programmation. Mettre 4 roues au bolide, ce n’est pas aidant ;o)

Lors du premier essai, les équipes se rendent compte que le défi n’est pas simple ! La surprise, la seule équipe du 2e cycle du primaire domine avec 3 cibles atteintes ! Voir les vidéos ici.

Nous voilà déjà à l’heure du diner. Les élèves discutent de ce qu’ils doivent modifier pour améliorer leur parcours. Les équipes sont au travail dès 12h00. Le deuxième et dernier essai est dans une heure.

Une amicale permet ceci : une réplication de l’aire de jeu a été réalisé par des élèves et tous peuvent s’y pratiquer. Belle coopération !

On peut déjà affirmer que l’amicale est une réussite. Les élèves apprennent, les enseignants aussi. Tout le monde a du plaisir, même les juges ;o)

Dernier essai

M. Bérubé annonce le dernier essai avec les consignes d’usage. On entend des élèves signaler que ça marche, que leur robot touche à toutes les cibles. La confiance, c’est beau à voir. Les vidéos sont ici.

Donc, une équipe a réussi à toucher à toutes les cibles (5) en évitant les pièges (4). Félicitations à toutes les équipes.

L’esprit de l’amicale a été respecté jusqu’au bout en ce sens que les gagnantes (l’équipe ayant obtenu le plus de points. Photo ci-dessous.) n’a eu que l’honneur/fierté de gagner, aucun prix pour leur victoire.

Les prix ont été tirés au hasard. Ce sont des prix de participation dont le nouvel ensemble Lego NXT.

Félicitations à toutes et tous ! Votre travail et vos efforts furent jolis à observer. À l’an prochain ? Qui sait ?

Statistiques

  • Robot moins coûteux : Les Kings (73$)
  • Moins de temps (total) : Les Kings
  • Plus de cibles (total) : Triplettes d’Auteuil (6)
  • La plus améliorée : Triplettes d’Auteuil (de 1 cible à 5)

Classement de l’Amicale

  1. Triplettes d’Auteuil
  2. Robotivores
  3. Robotix
  4. Girls
  5. Robomatique
  6. Roses bonbons
  7. Running
  8. Kings
  9. Bagosseux

Conclusion

Une très belle journée ! Merci M. Bérubé pour l’organisation et votre passion pour l’intégration des TIC dans l’apprentissage.

1 Message

  • Amicale robotique Bas-du-Fleuve (07) 30 avril 2007 14:16, par les triplettes de d’Auteuil

    Merci à monsieur Bérubé qui nous a permis de vivre cette expérience fabuleuse que nous allons mettre dans notre baluchon d’expériences !Nous avons passé une journée incroyable ! Merci encore.

    les triplettes de d’Auteuil...