La traversée hostile !

Jeudi 15 avril 2004, par Pierre Couillard // Défis/acitivités à réaliser

Déclencheur

L’Agence Spatiale Canadienne est en train de développer des robots de reconnaissance qui pourront naviguer sur Vénus. Ces robots doivent pouvoir circuler sur des terrains rocheux et accidentés. Ces robots seront de plus en plus utilisés dans les investigations concernant la planète Vénus. Les prochaines missions impliqueront le recueil d’échantillons du sol. L’engin de base doit bien fonctionner avant même que des composants supplémentaires soient ajoutés à son design. Ces engins doivent être capables de réaliser des opérations "intelligentes".

Énoncé du problème

Concevoir un engin capable de traverser une surface rocheuse et accidentée sur la planète Vénus. Il doit pouvoir circuler autour de gros rochers. L’engin doit sentir lorsqu’il approche un danger et prendre l’initiative de manoeuvres d’évitement. Il serait également intéressant qu’il puisse être capable de retourner à sa base à la fin de chaque mission.

Spécifications

Voici certaines spécifications :

- l’engin doit se déplacer dans toutes les directions ;
- l’engin doit être capable d’éviter des rochers ;
- il doit pouvoir monter et descendre une pente de 10 degrés ;
- pour accomplir sa mission avec succès, l’engin doit traverser le terrain de simulation.

Astuces/Suggestions

- l’engin doit être équipé de plusieurs types de capteurs pour lui faire comprendre l’existance des dangers autour de lui ;
- l’engin peut utiliser des bandes de roulement ou des roues.

Défi supplémentaire
- l’engin peut-il retourner à sa base après une certaine période de temps ?