NQC : Premiers pas - Installation du système d’exploitation Lego

Jeudi 19 janvier 2006, par Pierre Couillard // NQC : Not Quite C

Dans les deux articles précédents (Partie 1 et Partie 2), nous avons fait un tour d’horizon de ce qu’est NQC.

Nous sommes donc prêts à faire notre première expérience avec NQC. Nous allons télécharger le système d’exploitation de base de Lego sur notre brique via la ligne de commande de NQC. Au service national MST, nous avons à notre disposition le matériel suivant :

- Tour IR USB
- Brique RCX 2.0

Le système utilisé pour l’expérimentation est un Linux Ubuntu. Vous pouvez trouver le système d’exploitation de Lego (firmware) soit sur le CD de Robolab que vous avez ou vous pouvez le télécharger ici ou ici.

Par la suite, via le terminal, vous faites le téléchargement du système d’exploitation de la brique RCX :

nqc -Susb -firmware firm0328.lgo

Vous devriez obtenir sur votre terminal la rétroaction suivante :

Downloading firmware :................

Et une fois le tout terminé correctement, vous aurez un message de confirmation que NQC demandera à la brique RCX du type (pour la version 0328) :

Current Version : 00030001/00030208

PNG - 20.1 ko
Saisie Terminal - Ubuntu Linux

Voilà pour Ubuntu Linux. Rappelez-vous que vous devez installer les paquetages correspondants à votre distribution Linux de NQC.

Pour ceux et celles qui utilisent BricxCC, la tâche précédemment expliquée se résume rapidement. Dans le menu “Tools”, vous sélectionnez “Download Firmware” et le tour est joué. BricxCC “parlera” à NQC et fera exactement la même tâche expliquée précédemment mais en arrière-plan.

Il en est de même pour les utilisateurs de MacNQC sous Macintosh : vous utilisez le menu “RCX” et “Download firmware”. Vous obtiendrez une confirmation lorsque le tout sera terminé.

Nous voilà maintenant prêts pour apprendre à programmer sous NQC !

1 Message

  • Merci les gars pour vos infos. J’ai 2 jeunes de 2e secondaire qui ont commencé à programmer en C++ à l’automne pendant que j’étais absent et qu’il ne pouvait pas faire de robotique. Ils sont maintenant intéressés à passer au NQC pour programmer leurs robots. Nous allons ensemble suivre avec intérêt l’évolution de ce dossier et moi je vais essayer de les rattraper... ils sont maintenant trop vites pour moi les p’tits torieux.